Le Marvillois, les artisans bouchers-charcutiers à Montmedy 55

Actualités et événements

Article du 16/11/2019

A la cantine de la cité scolaire, on mange local - Article de l'Est Républicain du 16 novembre 2019


Dans les cuisines de la cité scolaire Alfred-Kastler, l’approvisionnement en matières premières est de plus en plus local. L’établissement veut aller plus loin encore avec le lancement d’un appel d’offres pour l’achat de produits issus de l’agriculture meusienne.


730 déjeuners et 60 dîners sont servis chaque jour à la cité scolaire Alfred-Kastler.

En cuisine, une dizaine de personnes sous la houlette du chef Isabelle Cornette qui comptabilise 24 années passées aux fourneaux de Kastler. Et en coulisses, Ghislin Lubraniecki, gestionnaire et comptable à la fois.

À Kastler, on est précurseur, et depuis plusieurs mois déjà, on apprécie le circuit court, et cela s’intensifie et ne demande qu’à se développer encore et encore. À Kastler, la viande arrive en direct du Marvillois de Montmédy, la salade de chez Henry de Remoiville, les yaourts de chez Juliette de Nouart, le pain des boulangers locaux, les pommes des vergers d’Arifontaine, la charcuterie de la ferme du colombier de Villotte-sur-Aire. « Nous prenons, explique Ghislin Lubraniecki, des contacts supplémentaires pour de nouveaux produits, et nous essayons de lancer un appel d’offres pour l’achat de produits issus de l’agriculture durable au niveau départemental avec le lycée Émile-Zola de Bar-le-Duc ».

En projets, du bœuf bio meusien, des œufs du Sud meusien... Avec toujours en tête la loi Egalim qui prévoit 50 % de produits durables ou sous signes d’origine et de qualité (dont des produits bio) dans la restauration collective publique à partir du 1er janvier 2022.

« Brebis élevées avec de l’herbe et du foin »

Ce jeudi midi, il y avait du sauté d’agneau à la provençale au menu. Cet agneau avait été fourni par Le Marvillois. Le Marvillois, c’est Bertrand Monteil, qui explique « Nous avons créé un circuit court avec des éleveurs du pays de Montmédy avec une viande découpée à Montmédy.

En pleine période d’agribashing et de critique de la malbouffe, nous démontrons qu’il est possible de faire manger à nos enfants une viande locale à un prix plus que raisonnable. Nous avons sélectionné Patrick Lanher de Fresnois, Pierre Fleury de Louppy, tous les deux éleveurs bovins, et Charles Robert de Thonne-le-Thil, éleveur d’agneaux. Nous fabriquons à façon et dans les grammages de produits permettant en plus de réduire le gaspillage alimentaire ». La viande est née, élevée et travaillée localement avec un juste prix rémunérateur pour les éleveurs.

Charles Robert, 29 ans, est satisfait « Nous avons 680 brebis Texel et Mérinos de l’Est élevées avec de l’herbe et du foin, et je suis heureux d’en faire profiter la restauration collective et les enfants ».


Deux ateliers de boucherie avec une seule ambition, vous proposer des produits de grande qualité

Le Marvillois

Atelier de Boucherie - Charcuterie - Produits du terroir
Vente directe aux particuliers du lundi au samedi

03 29 83 32 61
info@lemarvillois.fr


Lundi 14:30 18:30
Mardi au jeudi 9:00 12:00 et 14:30 18:30
Vendredi et samedi 9:00 18:30 non-stop
Fermé le dimanche


Z.A. du Bossu Pré – Rue Albert 1er
55600 MONTMEDY

L'Artisane

Atelier de Boucherie - Charcuterie - Produits du terroir
Vente directe aux particuliers du lundi au samedi

03 82 21 38 80
info@lemarvillois.fr


Lundi au jeudi 9:00 12:30 et 14:30 19:00
Vendredi et samedi 9:00 19:00 non-stop
Fermé le dimanche


35 route de Briey
54560 AUDUN LE ROMAN